Prestation de compensation du handicap (PCH)

Maison de l'Autonomie et MDPH  0555934910  Envoyer un mail

La prestation de compensation du handicap est une aide personnalisée destinée à financer les besoins liés à la perte d’autonomie des personnes en situation de handicap, enfant ou adulte.
L'ouverture du droit relève de la compétence de la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH). La prestation est versée au bénéficiaire par le Conseil départemental.

Critères de l'aide

Conditions liées au handicap

Pour bénéficier de la PCH, la personne doit rencontrer :

  • une difficulté absolue pour la réalisation d'une activité

 ou

  • une difficulté grave pour la réalisation d'au moins deux activités

Ces activités concernent la mobilité, l'entretien personnel, la communication, les tâches et exigences générales et les relations avec autrui.

Conditions d'âge

Enfants et adolescents : avoir moins de 20 ans et être éligible à l'AEEH et compléments

Adultes :

  • avoir été reconnu handicapé avant l'âge de 60 ans.

Toutefois peuvent en bénéficier après l'âge de 60 ans :

  • les personnes dont le handicap répondait avant 60 ans aux critères d'attribution de la PCH pour toute demande formulée jusqu'à 75 ans
  • les personnes exerçant une activité professionnelle et répondant aux critères d'attribution

 

Ressources

L'accès à la PCH n'est pas soumis à une condition de ressources. Cependant, il est mis en place une participation laissée à la charge du bénéficiaire en fonction de son niveau de ressources pour déterminer le taux de prise en charge.

Durée d'attribution

La PCH est accordée pour une durée comprise entre 1 et 10 ans.

La demande de PCH fait l'objet d'une évaluation des besoins par l'équipe pluridisciplinaire de la MDPH en lien avec le projet de vie exprimé. Elle élabore ensuite un plan personnalisé de compensation (PPC) adressé au demandeur pour avis. Il est transmis, avec les observations éventuelles du demandeur, à la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH) pour décision.

La PCH comprend 5 types d'aides :

  • aide humaine
  • aides techniques
  • aide à l'aménagement du logement, du véhicule et surcoûts liés aux transports
  • charges spécifiques ou exceptionnelles
  • aide animalière

La PCH ne finance pas les frais d'aide ménagère.

Le droit à la PCH peut être ouvert aux personnes vivant au domicile ou en établissement.

PCH et cumul

La PCH n'est pas cumulable avec :

  • l'allocation compensatrice pour tierce personne (ACTP)
  • l'allocation personnalisée d'autonomie (APA)

Les personnes percevant une allocation compensatrice peuvent, sans limite d'âge, bénéficier de la PCH à la place de cette allocation. Pour cela, à chaque renouvellement ou révision de leur droit à prestation, elles peuvent choisir d'opter pour conserver l’ACTP ou demander le bénéfice de la PCH.

A partir de 60 ans, les personnes qui remplissent les conditions pour prétendre à l’APA, peuvent choisir entre le maintien de la PCH ou le bénéfice de l’APA lors du renouvellement de leur droit.

Les personnes qui perçoivent une majoration pour tierce personne (MTP) ou une prestation complémentaire pour recours à tierce personne (PCRTP) doivent la déclarer au moment de la demande car le montant perçu sera déduit de leur droit à la PCH.

Une équipe pluridisciplinaire à votre écoute :
MDPH Tulle
Picto adresse 2 rue Gaston Ramon ZI Cueille 19000 TULLE

Picto téléphone   05 55 93 49 10
MDPH Brive
Picto adresse 8 Boulevard Marx Dormoy Résidence Pierre Mas 19100 BRIVE

Picto téléphone  05 55 87 02 71