Transition Ecologique  0555937821  Envoyer un mail

contrat transition écologique

Le Département de la Corrèze s'engage en faveur de la transition écologique


En 2018, le Département a engagé un programme Corrèze Transition Écologique en fédérant l’ensemble des acteurs de son territoire autour d'un plan d’actions ambitieux.

La Corrèze fait partie de ces rares territoires ayant su concilier développement économique et préservation de l’environnement.

Pour poursuivre dans cette voie, le Conseil départemental a fait le choix de s’appuyer, d’une
part, sur la transition numérique avec l’engagement du plan Corrèze 100% fibre 2021 et, d’autre part, sur la transition écologique avec le programme Corrèze Transition Écologique.

Ainsi, le Conseil départemental a souhaité fédérer l’ensemble des acteurs de son territoire pour construire collectivement un plan d’actions ambitieux. Ce périmètre permet une vision stratégique des grands enjeux de la transition écologique et offre une véritable cohérence en facilitant la coordination des projets à l’échelle départementale.

Collectivités, partenaires socio-économiques, entreprises et associations : tous les acteurs corréziens se sont mobilisés pour co-construire ce programme et en faire une opportunité pour renforcer le développement et l’attractivité économique, tout en confortant la qualité et le cadre de vie en Corrèze.

Ce programme innovant a aussi permis à la Corrèze d'être le seul Département à signer un contrat de transition écologique avec l'État.

 

Une transition écologique pour et avec les Corréziens, pour renouveler les façons de produire, de consommer, de travailler, de se déplacer et de vivre ensemble : telle est l’ambition de « Corrèze Transition Écologique ».

Quatre orientations stratégiques

Orientation 1 : Faire de la Corrèze un territoire exemplaire sur les énergies renouvelables

À travers cette orientation, la Corrèze s'engage dans le développement :

  • du photovoltaïque (avec la mise en place d'un cadastre solaire départemental pour permettre aux corréziens d'étudier le gisement solaire de leurs toitures),
  • de la biomasse (développement d'une filière locale durable d'énergie biomasse à partir de la méthanisation et du bois énergie),
  • de l'hydroélectricité,
  • et de l'hydrogène décarboné.

Orientation 2 : Faire de la sobriété et de l’efficacité énergétiques un atout d’attractivité et de compétitivité du territoire

La mise en oeuvre de cette orientation vise à :

  • favoriser la construction ou la rénovation de l’habitat,
  • déployer une stratégie pour des équipements  publics sobres en s'appuyant sur des matériaux locaux

Orientation 3 : Promouvoir de nouvelles mobilités choisies et durables en milieu rural

Il s’agit de faciliter la mobilité des populations éloignées des centres urbains tout en démontrant la compatibilité des mobilités vertes avec les spécificités du milieu rural.

Cette orientation doit permettre de :

  • promouvoir la mobilité électrique et innovante ;
  • favoriser la mutualisation et le partage de l’usage des véhicules ;
  • réduire les déplacements contraints domicile-travail.

Orientation 4 : Maintenir et créer des emplois par une gestion plus durable et solidaire des ressources locales

Pour cette orientation, les objectifs sont les suivants :

  • développer les démarches d’organisation collective des circuits courts ;
  • accompagner les changements de pratiques dans le domaine agricole ;
  • faire de la biodiversité un atout de préservation et de développement du territoire ;
  • favoriser le financement des projets de transition écologique.

En bref, Corrèze Transition Écologique, c'est :

  • 4 orientations stratégiques,
  • un programme de 25 actions et 60 projets en émergence,
  • 390 projets labélisés Corrèze Transition Écologique, portés par les communes et les intercommunalités, et accompagnés par le Département,
  • 111,5 millions d'euros d'investissement en faveur de la transition écologique dont 18 millions de la part du Département de la Corrèze.

Les actions du CTE

Signature du contrat

Reportage France 3