Offrir à tous les Corréziens, quel que soit leur lieu d’habitation, l’accès à des soins de santé de qualité reste un objectif majeur de service public.

Un centre de santé départemental pour lutter contre la désertification médicale et assurer la présence de médecins généralistes sur les territoires manquant de professionnels : c’est une des actions phares du plan « Ambitions Santé Corrèze », adopté à l’unanimité par les élus du Conseil départemental.

C’est  une  des  actions  phares  du  plan  santé  (voté à l’unanimité en séance plénière, le 28 novembre)  : à  partir  du  début  d’année,  le  Département  va recruter 10 médecins généralistes. Ces médecins auront vocation à intervenir sur tous les secteurs de la Corrèze en manque de professionnels, pour des missions ponctuelles, ou durables, en fonction des besoins identifiés par les collectivités. Des interventions  seront  planifiées  en  cohérence avec  les  Maisons  de  santé  pluridisciplinaires  et  
les  Pôles  de  santé  existants.   

Dans  un  premier  temps,  un  centre  principal  ouvrira  à  Egletons,  pour  rayonner  sur  l’ensemble  du  département  avec  deux  antennes  :  l’une  couvrant  le  territoire  de  Neuvic  et  Bort-les-Orgues,  l’autre  Sornac,  Bugeat  et  Chamberet.  L’organisation  du  Centre  de santé reposera notamment sur une amplitude d’activité large avec des rendez-vous, des plages de consultations non programmées et des visites à  domicile. 

Ce  projet  novateur est  conduit  en  partenariat  avec l’Agence  Régionale  de  Santé,  la CPAM, la MSA, l’ordre des médecins, les professionnels de santé et les élus des territoires les plus fragiles.

Les prescriptions du plan Ambitions Santé Corrèze

  • Aides à l’investissement pour les maisons et les pôles de santé
  • Mesures d’accompagnement financier pour les étudiants en médecine générale dans le but de favoriser leur installation
  • Création d’un guichet unique, animé par un coordinateur départemental pour faciliter l’installation des médecins et de leurs familles en Corrèze

Contexte

  • 14 %  de la population corrézienne est âgée de plus de 74 ans.
  • 35 %  des médecins généralistes libéraux sont âgés de 60 ans et plus.
  • 1 médecin sur 4 aura cessé son activité d’ici 2025

Le recrutement des professionnels de santé