Service PMI - Santé   0555937665  Envoyer un mail

Assistant(e) maternel(le), un vrai métier

Autrefois appelée nourrice, le métier d’assistante maternelle se professionnalise. La mise en place de la convention collective au 1er janvier 2005 a été une étape majeure dans la reconnaissance du métier. Ce pas important vers une plus grande professionnalisation donne un cadre précis d’exercice aux assistantes maternelles et offre des garanties rassurantes aux parents.
Grâce à cette convention collective, les assistantes maternelles bénéficient de conditions améliorées et d’une meilleure formation tout au long de leur carrière.

L’assistante maternelle accueille de façon non permanente de jeunes enfants à son domicile.
L’accueil peut s’exercer de façon régulière, occasionnelle, à la journée, ou en complément des heures scolaires.
L’assistante maternelle a la responsabilité du bien-être et de l’éducation des jeunes enfants, en complémentarité avec leurs parents. Elle doit garantir la santé, la sécurité et l’épanouissement des enfants accueillis.

10 questions à se poser avant de devenir assistant(e) maternel(le)

1. Seriez-vous prête à adapter votre logement pour accueillir des enfants chez vous ?
2. Aimez-vous vous occuper de nourrissons ?
3. Vous engageriez-vous à suivre une formation ?
4. Êtes-vous prête à vous déplacer pour réaliser cette formation ?
5. Vous sentez-vous capable de dialoguer avec les parents des enfants qui vous seraient confiés ?
6. Etes-vous prête à garder des enfants jusqu’à 22h ?
7. Pour vous, assistante maternelle est avant tout un métier ?
8. Pensez-vous que le rôle de l’assistante maternelle soit d’organiser des activités ludo-éducatives pour l’enfant ?
9. Une fois, votre agrément en poche, jugez-vous nécessaire de suivre une formation ?
10. Tout le monde ne peut pas devenir assistante maternelle ?

Une majorité de «OUI»
Votre perception du métier et votre état d’esprit vous pré-disposent
à l’exercice de ce métier. Un entretien avec les services du Conseil
Général vous permettra d’affiner cette première impression
et de préciser votre projet professionnel.

Une majorité de «NON»
L’exercice de cette activité professionnelle ne correspond peut-être
pas à vos compétences. Notre service PMI (Protection Maternelle
Infantile) reste à votre disposition pour toute information
complémentaire.

Les démarches pour devenir assistant(e) materne(le)

Si vous êtes intéressé pour devenir assistant maternel, vous devez adresser un courrier au Président du Conseil départemental par lettre recommandée avec accusé de réception ou déposé auprès du service PMI précisant vos coordonnées complètes et vos motivations. .
Vous serez invité à participer à une journée d'information sur le métier d'assistant maternel. Cette journée animée par des professionnels du service de PMI a pour but de vous familiariser avec tous les aspects de la profession de manière à ce que vous vous engagiez dans ce projet en toute connaissance de cause. A l'issue de cette journée un dossier de demande d'agrément vous sera délivré si vous souhaitez poursuivre votre démarche.

* L’agrément

La procédure d'agrément aboutie, 3 mois après l'enregistrement de la réception du dossier complet de demande, à une décision du Président du Conseil départemental.

  •  Si l'agrément est refusé, un courrier explicatif informera le candidat des motifs du refus
     
  • Si l'agrément est accordé, un arrêté, mentionnant le nombre et l'âge des enfants autorisé à accueillir, est adressé à l'assistant maternel.

L'agrément est délivré pour une durée de 5 ans.

L'accueil des enfants pourra débuter après la première partie de la formation (80 heures).

Devenir assistant(e) maternel(le)

Contacter le secteur d'action sociale dont dépend votre domicile

Filtrer par :

: