Musée Henri Queuille   0519078450 Site web Facebook

INFORMATIONS COVID19

En raison de la crise sanitaire, et des dernières annonces du Gouvernement,
le Département de la Corrèze met en œuvre toutes les mesures pour garantir la sécurité du public sur tous ses sites.

Pour cet évènement :

PASS SANITAIRE obligatoire pour tous sauf pour les mineurs.

Le PASS SANITAIRE dispense du port du masque mais pas du respect des protocoles sanitaires en vigueur.

Toutes les conditions sur : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/pass-sanitaire

(Valable pour les Balades en Corrèze, le Musée du président Jacques Chirac – le domaine de Sédières : uniquement pour les apéros-concerts, les concerts jeune public, les concerts de partenaires Nathalie Marcillac et Festival de la Vézère)

L'exposition en images

L'histoire du musée

Henri Queuille s'est illustré sur la scène politique française nationale et locale pendant plus de 50 ans. Son nom est associé à l'idée de refus du gouvernement de Vichy et de l'occupation.
L'idée de rassembler des documents relatifs à la Résistance lui vient après avoir rejoint, en 1943, le Général De Gaulle à Londres, lors d'une discussion avec Joseph Kessel.

A la mort du Président Henri Queuille, ses enfants firent don de sa maison au Département de la Corrèze en 1976 fixant toutefois une condition : elle devait être transformée en Musée dont les thèmes seraient le souvenir d'Henri Queuille et la Résistance.

Le musée voit le jour en 1981, grâce à un comité issu des diverses organisations de résistance présentes en Haute Corrèze. Son inauguration, le 4 mai 1982, se fait en présence du Président de la République, François Mitterrand et de Jacques Chirac alors maire de Paris et député de la Corrèze.

En 1999, une convention signée entre le Conseil général de la Corrèze et l'association gestionnaire permet, grâce à une aide financière reconduite annuellement, d'assurer la pérennité du musée.
En 2008, le Département réalise d’importants travaux de rénovation et d’agrandissement.
En 2009, l'association transfère au Département de la Corrèze la gestion du musée.

Son activité

Situé à Neuvic dans la maison familiale du président Queuille, le musée a deux vocations :

  • présenter la vie et l'action politique d'Henri Queuille ainsi que ses réalisations locales
  • retracer l'histoire de la résistance en Haute-Corrèze, plus particulièrement l'histoire du maquis de Neuvic


Un objectif tout particuliers de développement de la fréquentation du public scolaire est poursuit. Ainsi, le musée propose ainsi aux établissements scolaires et aux enseignants une modulation de son offre pédagogique et son parcours de visite en fonction du programme des élèves et des attentes des enseignants.

370 m² d'exposition sur 3 niveaux

  • 2e étage : Le fonds documentaire et les archives du musée. Espace accessible sur demande
  • 1e étage : L'espace d'exposition dévolu à la Résistance en Haute-Corrèze. Une salle consacrée à la Déportation est également visible
  • Rez-de-chaussée : L'accueil, l'espace d'exposition temporaire, la salle de projection et l'espace d'exposition dédié à la vie et au parcours politique d'Henri Queuille


D'autre part, le musée présente chaque année une exposition temporaire