Service Education, Jeunesse  0555937197  Envoyer un mail

Le Conseil Départemental de la Corrèze apporte un soutien aux familles corréziennes, domiciliées en Corrèze (résidence principale) pour les aider à assumer les frais de scolarité de leurs enfants. Des aides à la restauration sont ainsi allouées, sous conditions de ressources, aux collégiens internes et demi-pensionnaires uniquement.

Consulter l'aide

Parce que l’alimentation constitue un enjeu de santé publique et de développement des individus de première importance, le Département s’engage à mettre en place un service public de restauration dans les collèges, fondé sur l’innovation, la justice sociale, la solidarité, le respect du Plan de Maîtrise Sanitaire, ainsi que sur le développement culturel de chacun.

Les cuisiniers s'engagent au quotidien pour renforcer la qualité des 1 400 000 repas servis annuellement dans ses 22 collèges publics et développer l'éducation nutritionnelle constitue également un double objectif.

Le temps de la restauration concourt à l’action éducative et le Département soutient les actions favorisant l’éducation :
- au goût dans toutes ses dimensions
- à la lutte contre le gaspillage alimentaire
- à la santé pour comprendre les besoins de chacun et apprendre l’importance de la qualité nutritionnelle
- aux enjeux environnementaux, en portant une attention particulière sur la saisonnalité des produits, l’impact des conditions de production, la qualité de l’eau, le traitement et le recyclage des déchets

Alimentation bio et locale dans les collèges

Dans l'optique de favoriser l'utilisation de produits bio locaux dans la restauration collective, le Département a lancé l'opération "Bio dans les collèges", et ce, pour l'ensemble des 22 restaurants scolaires gérés par notre collectivité.

Les collèges bénéficient ainsi d'un accompagnement financier du Département dès lors qu'ils utilisent des aliments issus de l'agriculture biologique, à minima une fois tous les 15 jours, pour l'élaboration de leurs repas.

En 2017, plus de 68 800 repas collégiens ont bénéficié de produits bio.

Sur l’année scolaire 2016-2017, Manger Bio Restauration a commercialisé auprès des 21 collèges plus de 22 tonnes de produits issus de l’agriculture biologique.

92 % des produits commercialisés auprès de ces collèges proviennent de fournisseurs régionaux :

  • 31 % de Corrèze
  • 29 % de Haute-Vienne
  • 32 % de Dordogne.

Sur l’année scolaire 2016-2017, Manger Bio Restauration a commercialisé auprès des 21 collèges plus de 22 tonnes de produits issus de l’agriculture biologique.

92 % des produits commercialisés auprès de ces collèges proviennent de fournisseurs régionaux :

  • 31 % de Corrèze
  • 29 % de Haute-Vienne
  • 32 % de Dordogne.

En parallèle, afin d'encourager le recours aux circuits courts et l'approvisionnement de proximité, le dispositif "Agrilocal 19" permet aux acteurs du territoire de disposer d'une plate-forme de mise en relation via internet, favorisant ainsi les échanges entre les acheteurs de la restauration collective et les fournisseurs de produits agricoles.
En partenariat avec la Chambre d'Agriculture, cette démarche traduit une volonté de soutenir les filières agricoles locales et plus particulièrement les producteurs qui font l'effort de transformer et vendre en circuits courts, tout ou partie de leur production.

En 2016 et 2017, les ventes atteignent 80 000€ HT de produits échangés, soit plus de 30 tonnes de produits locaux : près de 50 000 yaourts, 5 tonnes de fruits, 3 tonnes de légumes et 2 tonnes de viande.

Le Conseil Départemental souhaite aller plus loin pour promouvoir la relocalisation alimentaire et accompagnera la création d'une plate-forme logistique pour approvisionner toutes les collectivités du Département. Le souhait du Conseil Départemental est aussi d'accompagner les EPCI volontaires à se doter d'un Plan Alimentaire Territorial (PAT).

Lutte contre le gaspillage alimentaire

Le Département de la Corrèze a la responsabilité de 22 unités de restaurations dans les collèges.
En cohérence avec l'introduction d'aliments bio et locaux aux menus, la sensibilisation des élèves à l'agriculture biologique, et le compostage des déchets fermentescibles, le Département déploie depuis 2017 une action de lutte contre le gaspillage alimentaire.

L'objectif pour les 22 restaurants des collèges est de réduire de 30% les pertes par gaspillage alimentaire. Les élèves sont donc amenés à trier leurs déchets à la sortie des selfs, et à les peser. Les collégiens sont formés "ambassadeurs anti-gaspi" et sensibilisent leurs camarades pour moins gaspiller.

Les cuisiniers reçoivent aussi une formation pour les aider à limiter le gaspillage tout au long de la chaîne de préparation.

Les collèges corréziens avec restauration