Cellule Transition Ecologique   0555937822  Envoyer un mail

L'omniprésence des eaux superficielles en Corrèze matérialisée à travers les nombreuses sources, cours d'eau et plans d'eau, donne l'impression trompeuse que l'eau est une ressource généreuse.

En Corrèze, l'eau potable du robinet provient de nombreuses petites nappes souterraines superficielles et de prélèvements dans les cours d'eau ou plans d'eau. Cette ressource fragile de faible profondeur et de faibles débits présente une grande vulnérabilité vis à vis du climat. Les épisodes de sécheresse de ces deux dernières décennies nous démontrent à quel point ce bien est fragile et lié à l'abondance des précipitations annuelles sur notre département.

Nous devons prendre soin de cette ressource précieuse et vulnérable.

Le Schéma départemental d'alimentation en eau potable

Depuis de nombreuses années, le Conseil Départemental de la Corrèze et les Agences de l’Eau ont engagé des efforts importants dans les domaines de l’alimentation en eau potable pour accompagner financièrement les communes et structures intercommunales compétentes.
Dès 2015, le Département a inscrit la politique de l'eau comme une priorité. Ainsi, il a engagé la mise en œuvre d'une nouvelle politique pragmatique et prospective dont l'objectif est d'assurer une desserte pérenne de la population avec une eau en quantité suffisante, de qualité conforme aux normes de potabilité et qui soit la plus économique possible.

Les priorités du Conseil Départemental

Cette nouvelle ambition vise à mieux accompagner les collectivités corréziennes sur les enjeux prioritaires suivants :

  • Améliorer la connaissance des services d'eau, préalable indispensable à une gestion efficiente
     
  • Couvrir les besoins actuels et futurs, par l'amélioration de la lutte contre les fuites et des rendements, ainsi que par la mise en œuvre de restructurations des ressources et systèmes existants
     
  • Distribuer une eau de qualité conforme à la réglementation, en poursuivant notamment la mise en place de périmètres de protection des captages et d'unités de traitement (réminéralisation, désinfection, …)
     
  • Renouveler les infrastructures obsolètes, par la mise en œuvre d'une gestion patrimoniale adaptée afin de répondre durablement aux besoins en eau des populations et de leurs activités économiques

L'action du Conseil Départemental

  • Accompagnement, conseil et assistance aux maîtres d'ouvrages
     
  • Accompagnement dans l'élaboration et le suivi des diagnostics et schémas directeurs d'alimentation en eau potable
     
  • Soutien aux investissements et études réalisés par les collectivités
     
  • Mobiliser tous les acteurs de l'eau au bénéfice de l'ensemble des Corréziens

L'eau potable en Corrèze - plus de 800 points de prélèvements dont environ 700 captages, 80 forages, 30 prises d'eau de surface pour plus de 120 000 abonnés. 125 services de distribution d'eau potable en 2018