Haut-débit - Fibre - téléphonie mobile

Qui finance la construction du réseau public Fibre ?

Le déploiement de la Fibre est entièrement financé par les pouvoirs publics : le Département, la Région, les Communautés de communes, l'Etat et l'Europe notamment.

Découvrir le programme 100 % fibre 2021

A quelle date et comment mon logement va être raccordé à la fibre ?

Le Conseil départemental de la Corrèze a lancé, en juillet 2017, le programme 100% fibre 2021. L’objectif du programme est de permettre à 100% des Corréziens de pouvoir disposer de services d’accès numériques performants à très haut débit d’ici la fin du premier trimestre 2021.

Le raccordement effectif des logements depuis un boitier posé sur le domaine public ou en palier d’un immeuble et jusqu’à l’intérieur des logements, sera réalisé lors d’une deuxième phase dite de commercialisation dès lors que chacun d’entre vous souscrira un abonnement auprès du Fournisseur d’Accès Internet (FAI) de son choix.

Des réunions d’informations proches de chez vous seront organisées par le maitre d’œuvre quelques semaines avant le démarrage effectif des travaux pour vous présenter le planning des travaux et le déroulé de ces derniers.

Consulter la carte de déploiement

Devrai-je participer financièrement à mon raccordement Fibre ?

Vous ne participez pas au raccordement au réseau public Fibre, uniquement à l'offre Internet que vous aurez choisie auprès d'un fournisseur d'accès à Internet (FAI).

Comment puis-je choisir un FAI ?

Plusieurs FAI sont présents sur le réseau public Fibre. Ceux-ci vous seront présentés lors des réunions d'informations proche de chez vous.

Qu'est ce qu'un "centre-bourg" non couvert du programme « zones blanches » ?

Le programme « zones blanches – centre-bourgs » vise à garantir une couverture mobile minimale dans la totalité des communes du territoire national. Une commune est intégrée à ce programme dès lors que son centre-bourg n’est couvert par aucun opérateur (2G/3G/4G). Il appartient dans ce cas à la collectivité territoriale (commune, département, autre) de mettre à disposition le site technique sur lequel les opérateurs ont l’obligation d’installer et d’activer leurs équipements (3G ou 4G) pour apporter une couverture dans le centre-bourg de la commune. L’intégralité du territoire de la commune ne sera pas nécessairement couverte.

Qui finance le réseau mobile dans le cadre du programme « zones blanches » ?

Ce programme prévoit que les opérateurs ont l’obligation de proposer un service de téléphonie mobile dans les centre-bourgs des communes concernées dès lors qu’une infrastructure d’accueil (pylône, raccordement électrique) a été mise en place par une collectivité territoriale.
Le financement du réseau est donc le suivant :

  • La construction des infrastructures (pylônes) nécessaires à l’installation des équipements des opérateurs est soit intégralement financée par l’État, soit directement financée par les collectivités territoriales et subventionnée par l’État.
  • Le raccordement électrique et la maintenance des infrastructures sont financés par la collectivité territoriale.
  • Les équipements de couverture, leur installation et leur maintenance sont intégralement financés par les opérateurs privés.
Qu’est-ce qu’une zone non couverte stratégique ?

La liste des zones non couvertes stratégiques susceptibles de bénéficier d’un financement de l’État est arrêtée par l’État, sur proposition des collectivités territoriales.
Pourront être retenus les sites présentant les caractéristiques suivantes :

  • Une importance particulière sur les plans économique ou touristique (nombre d’emplois sur la zone, fréquentation, etc.).
  • Une absence de couverture mobile.
  • Pas d’incitation à investir de la part des opérateurs.
Qui finance le réseau pour la couverture du programme "sites stratégiques" ?

Dans le cadre de l’accord avec l’État de mai 2015, les opérateurs se sont engagés à équiper 800 sites qui permettront de couvrir par un service de téléphonie et d’internet mobile des zones encore non couvertes (notamment des sites d’intérêt économique et des sites touristiques fortement fréquentés) dès lors qu’une infrastructure d’accueil (pylône, raccordement électrique) a été mise en place par une collectivité territoriale.
Le financement du réseau est dans ce cas le suivant :

  • Financement de l’infrastructure d’accueil (pylône, raccordement électrique…) par une collectivité territoriale : elle bénéficie à ce titre d’un financement de l’État.
  • Financement des équipements de couverture, de leur installation et de leur maintenance par les opérateurs privés.
Quelles sont les solutions pour améliorer la couverture mobile à l’intérieur d’un bâtiment ?

La couverture mobile à l’intérieur des bâtiments (dite "in door") dépend de plusieurs facteurs, notamment des matériaux de construction. A titre d’exemple, certains matériaux d’isolation des bâtiments limitent la circulation des ondes radioélectriques, ce qui réduit la réception "in door".
Il existe deux principaux types plusieurs solutions individuelles pour améliorer la couverture dans un logement :

  • Pour la téléphonie mobile (voix), l’installation de « femto-cellules » : il s’agit d’une micro-station se connectant au réseau Internet fixe (en général à la « box »). La grande majorité des fournisseurs d’accès à Internet propose cette solution, le plus souvent à un prix inférieur à 20€ à l’achat pour les particuliers. Son utilisation n’entraine aucun coût supplémentaire sur l’abonnement à Internet.
  • Pour l’accès à Internet, la connexion du téléphone mobile au WiFi permet en principe d’apporter une solution satisfaisante.
En quoi consiste la numérotation ?

Dans le cadre du projet 100% fibre 2021, toutes les communes de la Corrèze doivent identifier par un numéro chaque bâtiment présent sur leur territoire. Toutes les voies auront un nom et chaque bâtiment un numéro.

Ces coordonnées précises seront utilisées pour référencer les usagers du réseau 100% fibre et pour permettre la commercialisation des offres Internet.

L’opération est aussi utile au quotidien pour les services postaux, pour le repérage des GPS et les interventions des services de secours.

Je n'ai pas trouvé de réponse à ma question

Civilité : *
   

* Champ obligatoire.
Une erreur s'est produite pendant l'envoi du formulaire, veuillez reessayer plus tard ou merci de nous contacter pour nous préciser votre problème.

Bonjour,

Votre message nous a bien été adressé par message électronique et nous vous en remercions.

Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Cordialement,

L'équipe du Département de la Corrèze.

> Objet du traitement de données

Finalités

Le traitement des demandes effectuées par les utilisateurs du formulaire "contact  haut-débit - fibre - téléphonie mobile" du site www.correze.fr permet :

  • L'instruction et la gestion des demandes (réception et historisation)
  • L'élaboration de statistiques anonymes
> Données traitées

Catégories de données traitées

  • L'identité, les coordonnées postales et électroniques
  • La demande
     

Caractère obligatoire du recueil des données

A défaut de fourniture de l’ensemble des données mentionnées comme obligatoires dans ce formulaire, la demande ne pourra pas être traitée.

> Destinataires des données

Catégorie(s) de destinataire(s)

  • La cellule très haut débit
> Durée de conservation des données

13 mois (à la date de réception de la demande).