Le frelon asiatique

Cellule Transition Ecologique   0555937822  Envoyer un mail

L'introduction du frelon asiatique en France

Le frelon asiatique à pattes jaunes (Vespa velutina) a été introduit en France en 2004 et sa progression n'a cessé depuis. Il est désormais présent dans plus de la moitié des départements français, et en Corrèze depuis 2006.
Il construit parfois son nid à proximité des habitations, sous un toit, dans un mur ou dans le sol mais il préfère nettement l'installer dans la cime des arbres, souvent à proximité d'un point d'eau.
Le frelon asiatique, tout comme le frelon européen, ne manifeste pas d'agressivité particulière envers l'homme. Seule une présence trop proche du nid peut s'avérer dangereuse car il se sent menacé. Une piqûre est douloureuse mais pas plus dangereuse que celle d'une guêpe ou d'une abeille, à l'exception bien sûr des personnes allergiques.

Une espèce classée nuisible

Cet insecte cause de réels problèmes sur l'environnement, la biodiversité et auprès des apiculteurs car son régime alimentaire se compose majoritairement des abeilles domestiques. Pour cette raison, le frelon asiatique a été classé en décembre 2012, danger sanitaire de deuxième catégorie pour l'abeille. Ce frelon vient également d'être classée "espèce exotique envahissante et nuisible" selon le code de l'environnement en date du 22 janvier 2013.

"Attention toutefois à la confusion avec d'autres espèces naturellement présentes en Corrèze comme le frelon européen !"

Le nids de frelon asiatique

Les nids du frelon asiatique sont le plus souvent très aériens, situés dans les arbres, d’où la difficulté pour les détruire. Ils sont constitués de particules de bois et d’écorces enduites de salive.

La taille du nid peut atteindre 1 m de hauteur et 80 cm de diamètre !

Les ouvrières meurent à la suite des premiers froids. Les femelles survivantes, appelées reines ou fondatrices, quittent le nid pour aller hiverner à l’abri. Au printemps suivant, ces fondatrices se réactivent et entreprennent la construction d’un nouveau nid.

 

nid frelons asiatiques

Des pièges simples

piege frelon asiatique

Des pièges simples peuvent être réalisés à partir d’une bouteille plastique vide, coupée au tiers supérieur et dont la partie haute sera placée à l’envers pour faire entonnoir.

Au fond de la bouteille, versez à la fois :

  • un verre de bière brune
  • un verre de vin blanc
  • un peu de sirop de cassis ou de liqueur

Respectez les ingrédients pour éviter de piéger des espèces non désirées. La réalisation de plusieurs pièges augmente les chances de capture.

Vous pouvez disposer vos pièges de mi-février à fin avril. A partir de mai, retirez-les afin d’éviter de capturer des espèces autochtones non désirées (frelon européen, guêpe...)

Contacts