Depuis plusieurs mois, nous avions alerté les pouvoirs publics sur le sentiment d'abandon, voire de mépris des territoires ruraux et de leurs habitants par le Gouvernement.

Alors que nos concitoyens ont largement manifesté ce sentiment ces dernières semaines, je souhaite que leur message soit pris en compte par le Gouvernement et j'en appelle à la réconciliation et au débat pour construire ensemble l'avenir de notre Pays.

Dans nos territoires, notre responsabilité d'élus locaux est plus que jamais d'agir : agir pour redonner de la confiance en la parole politique et du crédit à l'action publique.

Au Conseil départemental, nous conduisons depuis 2015 une action de proximité, à votre écoute et conforme à nos engagements.

Pour 2019, nous poursuivrons cette action de proximité touchant tous les domaines de votre quotidien : l'emploi et l'insertion professionnelle, les collèges, la vie associative, l'accompagnement des personnes âgées, …

Nous resterons à l'écoute de vos préoccupations pour y apporter des réponses adaptées, comme le programme 100% Fibre 2021, le plan Ambitions Santé Corrèze ou encore l'amélioration constante du réseau routier départemental pour vos déplacements.

Nous respecterons nos engagements avec une gestion courageuse et responsable des finances départementales.
Depuis 4 ans, la baisse des dépenses de fonctionnement de notre collectivité a permis de conserver une capacité d'investissement indispensable au développement de la Corrèze. Nous avons réduit la dette départementale, et tout cela sans augmenter la fiscalité pour ne pas alourdir le budget des foyers corréziens. Nous maintiendrons ce cap jusqu'en 2021.

En 2019, nous continuerons à agir en portant nos valeurs communes, en faisant vivre nos territoires, en valorisant nos atouts et nos savoir-faire, et en accompagnant les femmes et les hommes qui, ensemble, font avancer la Corrèze.

Je vous adresse mes vœux les plus chaleureux et sincères de santé et de bonheur pour cette année 2019.

Pascal COSTE
Président du Conseil Départemental