Être accueilli en fonction de mon handicap

Maison de l'Autonomie et MDPH  0519078500  Envoyer un mail

En famille ou en structure

etre_accueilli_h

L'accueil familial

La possibilité d'être accueilli de manière plus individualisée peut être organisée via le dispositif des accueillants familiaux.
Ces accueillants, agréés par le Président du Conseil Départemental, accueillent à titre onéreux des personnes âgées et/ou personnes handicapées.
Si la personne dispose de ressources insuffisantes, elle peut solliciter l'aide sociale départementale.

 

Consulter l'aide

Devenir accueillant familial

etablissement_accompagnement

Orientation en établissement pour les adultes

Les personnes handicapées qui ne peuvent pas vivre à leur domicile ont la possibilité d’être accueillies dans des établissements médico-sociaux, en fonction de leurs besoins.

C'est la CDAPH qui prend la décision d'orientation et désigne le ou les types d'établissement. Elle s'impose à l’établissement dans la limite de la spécialité au titre de laquelle il a été autorisé ou agréé.
La décision d’orientation vaut pour les établissements sur tout le territoire national.

> Durée d'attribution

Elle est comprise entre 1 et 5 ans.

> Modalités d'accueil

Suivant les établissements, l'accueil peut être permanent ou temporaire. Ce dernier est limité à 90 jours par an.

Si la personne se rend dans l'établissement en journée, on parle d'accueil de jour.

> Les établissements

Ces établissements assurent l'hébergement et l'entretien des personnes adultes handicapées qui exercent une activité pendant la journée dans un ESAT. Ils assurent la prise en charge du travailleur hors journée de travail et les weekends et vacances.
 

Ils accueillent des personnes qui ont conservé un certaine autonomie pour les actes de la vie ordinaire mais dont le handicap ne leur permet pas d'exercer une activité professionnelle en milieu ordinaire ou en ESAT, ni de vivre à domicile.

Ces établissements peuvent proposer 3 types de prise en charge : internat, externat, accueil temporaire. L'activité est proposée sous forme d'ateliers avec un encadrement formé.
 

Ces établissements accueillent des personnes lourdement handicapées qui ont besoin d’une tierce personne pour la plupart des actes essentiels, d’une surveillance médicale et de soins constants.
 

  • Maisons d’Accueils Spécialisées (MAS)

Ces établissements ont vocation à accueillir des personnes lourdement handicapées, sans autonomie et nécessitant une surveillance médicale et des soins constants.

logements_adaptes

Orientation en établissement pour les enfants ou adolescents

Les parents ou le représentant légal de l'enfant ou adolescent doit solliciter une orientation vers un établissement ou service auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH).

Au regard de cette demande et notamment du projet de vie, l’équipe pluridisciplinaire procède à une évaluation de la situation de l’enfant ou de l’adolescent afin de déterminer l’orientation vers un type d’accompagnement ou d’établissement adapté à la situation. Les parents peuvent faire valoir leur préférence pour un établissement.

C'est la CDAPH qui prend la décision d'orientation. Elle s'impose à l’établissement ou au service dans la limite de la spécialité au titre de laquelle il a été autorisé ou agréé.

La décision d’orientation vaut pour les établissements et services sur tout le territoire national.

> Durée d'attribution

L'orientation est prononcée pour une durée comprise entre 1 et 5 ans.

> Amendement Creton

L'accueil du jeune handicapé peut être prolongé de manière temporaire au-delà de 20 ans dans l’attente de place en établissement pour adulte.

> Les établissements