Conseil général de la Corrèze

Recherche avancée

Bandeau Corrèze

Le dispositif Familles Solidaires

familles solidaires


Au titre de la cohésion sociale, l’enfance est une compétence majeure du Conseil Départemental.

Plus de 10 000 jeunes Corréziens bénéficient des actions de la Protection Maternelle et Infantile et 1 100 sont accompagnés par l’Aide Sociale à l’Enfance. Le Département vient d’adopter son nouveau schéma départemental en faveur de l’enfance pour la période 2017-2021 et a créé, dans ce cadre,
le dispositif « Familles Solidaires ».



Le Département souhaite diversifier ses modes d’accompagnement, notamment par l’accueil solidaire. Cette démarche, que le Département met en place en Corrèze, est une nouvelle forme de réponse apportée aux jeunes privés de leur entourage, de manière temporaire ou définitive, en faisant appel à la solidarité collective.

Il s’agit d’innover en créant un nouveau modèle de solidarité pour apporter de nouvelles réponses aux jeunes mineurs vulnérables relevant de l’Aide Sociale à l’Enfance.



L’accueil en « Familles Solidaires » peut concerner :

des mineurs non accompagnés, principalement des garçons, âgés d’au moins 15 ans, arrivant d’Afrique de l’Ouest, Subsaharienne…

Il s’agit de proposer à ces jeunes un cadre serein, convivial et sécurisant, afin de faciliter leur intégration dans la société. Cet accueil peut prendre plusieurs formes selon vos disponibilités et en fonction du projet du jeune :
• Accueil avec hébergement à votre domicile 7j/7j
• Accueil pendant les WE…

Pour être accueillis dans ce cadre, ces jeunes devront être inscrits dans une scolarité ou un parcours d’insertion pré/professionnel.



Comment devenir  « Familles Solidaires » ?

Faire acte de candidature.
Il convient de faire acte de candidature auprès du service de l’Aide Sociale à l’Enfance du Département.

Ensuite, avant d’accueillir un mineur, deux entretiens vous seront proposés.
• Le premier aura lieu dans les locaux de l’ASE à Tulle.
• Puis une rencontre à votre domicile sur rendez vous entre vous, les membres de votre famille et un professionnel de la Direction Action sociale- Familles- Insertion afin d’échanger sur le projet, d’évaluer les conditions d’accueil, et de répondre aux questions éventuelles.


Il vous sera demandé, ainsi que pour les majeurs vivants à votre domicile, la communication du bulletin N°2 de vos casiers judiciaires.

Cet accueil étant bénévole, vous ne pouvez prétendre à aucune rémunération: néanmoins, vous pouvez solliciter l’octroi d’une indemnité pour l’entretien, l’éducation et la conduite du mineur qui vous est confié soit 18 € par jour.


La famille est mise en relation avec un jeune.
Les mineurs susceptibles d’entrer dans le dispositif « Familles Solidaires » sont identifiés sur plusieurs critères (âge, scolarisation, santé, comportement adapté) et sur la capacité du jeune, en fonction de son autonomie et de ses besoins à adhérer à ce type d’accueil. La mise en relation s’effectue de manière progressive.
Une convention tripartite est signée entre la famille, le jeune et le Département de la Corrèze pour fixer les engagements de chacun.


Le jeune et la famille sont accompagnés.
Un professionnel assure un suivi régulier de la famille et du jeune. Il est l’interlocuteur pour toutes les questions touchant à la vie quotidienne et fait le lien entre la famille solidaire et l’Aide Sociale à l’Enfance au Département.


Contact

Service de l’Aide Sociale à l’Enfance
par mail :  familles.solidaires@correze.fr
par téléphone : 05 55 93 73 33

Service de l’Aide Sociale à l’Enfance
familles.solidaires@correze.fr 
Tél : 05 55 93 73 33

Bandeau Corrèze